DOSSIER

Alain Gouaméné a-t-il giflé Sory Diabaté ? Ce qui s’est réellement passé

Publié le 27 Septembre 2018
227 vues

Alain Gouaméné et Sory Diabaté en sont bagarrés devant les journalistes. Échanges tendus entre Alain Gouamené, le héros de la Côte d’Ivoire à la CAN 92 et Sory Diabaté, président de la Ligue Professionnelle de Football.

Alain Gouaméné et Sory Diabaté en sont bagarrés devant les journalistes. Échanges tendus entre Alain Gouamené, le héros de la Côte d’Ivoire à la CAN 92 et Sory Diabaté, président de la Ligue Professionnelle de Football.

Ce dernier aurait traité Alain Gouamené de voleur, selon des témoins. Alain Gouaméné aurait riposté en déclarant que les voleurs, sont ceux qui font le trafic de visas à la FIF. « S’ils sont encore en poste, c’est que vous êtes complices», aurait répondu Sory Diabaté. A en croire Sory Diabaté, c’est Alain Gouaméné qui aurait lancé les hostilités en le prenant au collet.

L’ancien gardien de but des Eléphants affirme avoir été traité de « malheureux » par le président de la Ligue Professionnelle de Football. La tension monte très vite jusqu’à déboucher sur des échanges de coups violents. Toujours aux dires d’Alain Gouaméné, Sory Diabaté aurait demandé à son frère de le frapper.

Gouaméné a d’ailleurs porté plainte contre Sory Diabaté et son frère pour coups et blessures. « Il m’a manqué de respect. Moi, aussi, je vais porter plainte», a fait savoir Alain Gouamené. À l’origine des faits, c’est Armand Gohourou, le porte-parole du GX qui devait participer au débat avec les journalistes.

Mais il aurait été récusé par Sory Diabaté, sous prétexte que la FIF ne reconnait pas le GX. Pourtant la FIFA, reconnait le GX, puisque que les deux parties (NDLR la FIF et le GX) avaient été invitées en mars 2018 à Zurich en Suisse par la FIFA. Signalons que l’équipe de Radio France séjourne actuellement à Abidjan à la faveur de la Coupe d’Afrique de Maracana. La crise qui secoue le football ivoirien depuis le mois de décembre dernier, est en train de prendre une autre tournure ; celle du ring. En rappelle, tout a dérapé entre les deux hommes autour d’un débat sur la crise du football ivoirien.

Alain Gouaméné, héros de la Côte d’Ivoire à la CAN 92, fait partie de la direction de l‘AFAD(Ligue 1 ivoirienne) de l’ancien président de la FIF Jacques Anouma. Sory Diabaté est, lui, tout simplement le vice-président de la Fédération ivoirienne de football et le patron de la Ligue professionnelle de football.


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com