DOSSIER

Côte d'Ivoire : Ouattara - Bédié, bataille auprès des chefs traditionnels de Yamoussoukro

Publié le 04 Mars 2019
451 vues

Avoir les chefs traditionnels de Yamoussoukro de son côté, telle est la nouvelle bataille à laquelle se livrent Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié. Alors que le président du PDCI est annoncé à Yamoussoukro, le président de la République a, quant à lui, dépêché des émissaires auprès des chefs akwê.

Avoir les chefs traditionnels de Yamoussoukro de son côté, telle est la nouvelle bataille à laquelle se livrent Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié. Alors que le président du PDCI est annoncé à Yamoussoukro, le président de la République a, quant à lui, dépêché des émissaires auprès des chefs akwê.

Lutte de positionnement entre Ouattara et Bédié à Yamoussoukro

LIRE AUSSI: 

Plate-forme de l'opposition, réforme de la Cei, Guikahué : « Voilà pourquoi Soro n’a pas signé, la position de Gbagbo »

Qui est le véritable dépositaire de l'houphouëtisme ? Tel est l'enjeu de la lutte de positionnement entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié auprès des chefs traditionnels de Yamoussoukro, ville dont est originaire Félix Houphouët-Boigny. Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) est en effet annoncé sur la terre natale du fondateur du parti septuagénaire, ce mercredi 6 mars 2019. Il compte non seulement y rencontrer les dignitaires du parti, mais aussi et surtout s'entretenir avec la chefferie traditionnelle akwê.

Mais avant cette rencontre, nous apprenons que le Président Ouattara a envoyé une forte délégation conduite par le ministre Amedé Koffi Kouakou auprès des têtes couronnées du district autonome de Yamoussoukro. La rencontre a eu lieu, le 1er mars dernier, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, dans la capitale politique ivoirienne.

LIRE  AUSSI: 

Affaire « Ouattara confie une unité de l’armée à son petit frère » : Voici toute la vérité, les précisions de l’Etat-Major Général des Armées

Au cours de ces échanges, le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, cadre du RHDP unifié, a donné, à l'égard de 70 chefs traditionnels qui ont répondu à son appel, la teneur du message du Président Ouattara à ses hôtes. « La chose que nous avons mise en avant, c’est que ce pays a besoin de paix, de cohésion, ce pays a besoin d’aller de l’avant », a-t-il déclaré, avant d'indiquer, au terme de cette réunion : « Ça été une rencontre très fructueuse. Je pense que le message de paix et de cohésion sera relayé à travers tout le district autonome de Yamoussoukro. »

La délégation du ministre s'est par la suite rendue à la résidence du premier président ivoirien pour déposer une gerbe de fleurs sur sa tombe.

A noter que lors de l'élection présidentielle de 2010, le Président Bédié avait appelé la chefferie traditionnelle de Yamoussoukro à apporter son soutien à Alassane Ouattara, baptisé à l'occasion « Allah Gnissan ». Mais après leur divorce lié à l'alternance en 2020 en faveur d'un cadre du PDCI et à la mise en place du Parti unifié, ce pacte pourra-t-il résister à leurs dissensions ?


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com