DOSSIER

Affrontements à Béoumi. Ça chauffe encore ce jeudi, une réunion de crise se tient chez le préfet

Publié le 16 Mai 2019
478 vues

Alors que l’on croyait la situation sous contrôle, les affrontements intercommunautaires qui ont eu lieu, le mercredi 15 mai 2019, à Béoumi entre les Baoulés et les Malinkés ont repris de plus belle, ce jeudi 16 mai 2019. Le préfet tient actuellement une réunion de crise avec les différentes communautés.

Le mercure est rapidement monté dans la matinée de ce jeudi 16 mai 2019, à Béoumi. Les ressentiments nés des affrontements intercommunautaires entre les autochtones Baoulé et allochtones Malinké qui ont eu lieu la veille viennent de prendre le dessus. Selon notre source sur place, les affrontements ont repris de plus belle dans la ville.

Pour tenter de trouver une solution à la situation, le préfet tient, au moment où nous mettons en ligne cette information, une réunion de crise avec les différentes communautés.

Les informations en provenance de Béoumi font état de ce que les voies d’accès à la ville ont été bloquées. En effet, notre source rapporte que les populations des différents villages situés sur la voie menant à Béoumi ont érigé des barricades, empêchant toute circulation de véhicule, alors que les ministres de l'Intérieur et de la Sécurité, et de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté devraient s'y rendre dans l'après-midi. Nous y reviendrons.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com