DOSSIER

Côte d'Ivoire: Soro annoncé à Abidjan à la mi-décembre, Ouattara l'attend de pied ferme

Publié le 20 Novembre 2019
347 vues

Maintes fois annoncé, maintes fois reporté. Bien malin celui qui pourra prédire avec exactitude la date de retour de l'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire

Maintes fois annoncé, maintes fois reporté. Bien malin celui qui pourra prédire avec exactitude la date de retour de l'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro. La Lettre du Continent (Lc) dans sa publication du 20 novembre 2019 souligne que le président du Comité politique « devrait rejoindre Abidjan mi-décembre ». Au conditionnel. Après « une "crush party" avec ses partisans,  à Bruxelles, d'ici fin novembre », indique le Confrère.

A LIRE AUSSI: 

Présidentielle de 2020: Coulibaly-Kuibiert (Pdt de la Cei) avoue : « Je suis gêné d'être taxé d'être un homme du pouvoir»

Une période qui paraît probable vu que d'autres sources, telles Jeune Afrique en fait cas. Selon ce journal panafricain, Guillaume Soro pourrait faire coïncider son retour au bercail avec la visite en terre ivoirienne du président français, Emmanuel Macron, dans la première quinzaine du mois de décembre 2019.

Les nombreuses hésitations à rentrer au pays pour le « leader générationnel » sont-elles liées à des craintes précises ? Cela est fort possible. La Lc note que son retour qui pourrait s'avérer particulièrement tendu. Et pour cause : « Si Alassane Ouattara fait montre d'une relative indifférence publique quant à la candidature de son ancien allié, en privé il n'hésite pas à confier à plusieurs de ses proches qu'il sortira "les dossiers" en cas de retour de l'ancien leader étudiant à "Babi" », fait savoir le confrère.

Rappelons que depuis 6 mois, Guillaume Soro vit un exil qui ne dit pas son nom. Celui que les Ivoiriens surnomment « Tiény Gbanani, l'enfant terrible » n'ose pas rentrer au bercail, multipliant, entre autres, les rencontres avec la diaspora africaine en Europe.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com