DOSSIER

Un pro-Soro en colère : « Nous ne sommes pas méchants comme eux, nous ne sommes pas ingrats comme eux»

Publié le 11 Mai 2020
390 vues

Mamadou Traoré, proche de Soro a montré son mécontentement dans une publication vis à vis de ceux qu’il appelle les gens du restaurant.

Ces gens du Restaurant, habitués qu’ils sont de rire de nos déboires nous les Soroistes, ont été surpris de ne pas nous voir rire des déboires de leur candidat.

Et comme ils sont naturellement méchants et sans cœur, ils ont voulu transférer leur état d’âme sur nous les Soroistes et notre mentor qui avions apporté notre compassion à leur champion. Parce que si c’est Guillaume Soro par exemple qui avait été atteint par un tel malheur, c’est avec entrain que vous les verrez arpenter les rues d’Abidjan pour exprimer leur joie.

Ils avaient déjà exercé ce talent qui leur sied si bien lorsqu’ils ont fait passer la rumeur selon laquelle notre mentor serait atteint du COVID-19. Ils ont également manifesté leur joie lorsque Soro Kognon a été lâchement assassiné par leurs hommes à Korhogo.

Ils n’ont pas manqué de manifester leur joie lorsque des pères de famille, compagnons de Guillaume Soro, ont été arrachés à la chaleur de leurs familles pour se retrouver dans les cellules froides et glaciales de nos prisons. Aujourd’hui, ils rient de l’exil forcé de notre mentor en France.

Pour eux, la logique aurait bien voulu que nous les Soroistes, nous exprimions notre joie de voir l’un de nos adversaires entre la vie et la mort. Je voudrais dire à ces mendiants du Restaurant que nous les Soroistes avons une haute opinion des relations humaines. Nous ne considérons pas nos adversaires comme des ennemis.

Nous les considérons plutôt comme des frères avec lesquels nous avons des divergences politiques et d’opinions. Nous les considérons comme des frères avec lesquels nous sommes opposés dans le cadre de la course au pouvoir. Mais au delà de notre adversité politique, nous les considérons comme des frères avec lesquels nous devrions garder des relations fraternelles.

Nous ne sommes pas sans cœur comme eux. Nous ne sommes pas méchants comme eux. Nous ne sommes pas ingrats comme eux. C’est pourquoi, sans hypocrisie, nous avons souhaité une bonne santé au candidat du Restaurant qui est pour nous un frère, qui est pour moi un aîné que j’affectionne.

Nous, à GPS, avons décidé de faire la politique autrement. Et c’est par ce genre d’actes d’une portée humaniste que nous avons de faire la politique autrement, sans haine ni rancune. Et demander aux gens du Restaurant de voir en la maladie de leur candidat un signe de Dieu, une voix de Dieu n’enlève en rien en nous notre compassion pour lui.

Nous ne faisons tout simplement que leur demander d’être humbles car face à la puissance de Dieu, ils ne sont rien. Car si nous les Soroistes n’avons pas la capacité de faire coucher pendant des jours leur candidat parce que les clients du Restaurant le considèrent comme le fils de leur Dieu, Dieu Lui, peut le faire coucher pendant des semaines parce que la puissance n’appartient qu’à Lui.

Voici pourquoi nous leur demandons d’être humbles. Car poussière, ils retourneront poussière malgré les fortunes qu’ils ont amassées.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com