DOSSIER

Désobéissance civile - Cocody: des individus non identifiés installent des barricades à la Palmeraie

Publié le 16 Octobre 2020
1382 vues

La situation socio-politique en Côte d'Ivoire est actuellement dans une phase assez délicate

La situation socio-politique en Côte d'Ivoire est actuellement dans une phase assez délicate. Les tensions entre l'opposition et le parti au pouvoir le RHDP sont assez palpables.

Malgré l'ouverture de la campagne présidentielle, hier jeudi 15 octobre 2020, l'opposition politique ivoirienne reste toujours déterminée dans sa quête de faire barrage à la tenue de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 et ce par tous les moyens légaux.

Pour ce faire, les candidats Henri Konan Bedié et Pascal Affi N'guessan, respectivement présidents du PDCI-RDA et du FPI, ont conjointement tenu une conférence de presse dans la journée d'hier. Au cours de cette conférence, ils ont invité leurs militants, sur toute l'étendue du territoire national, à boycotter de façon très active tout le processus électoral en cours.

L'ordre a été mis en application tôt ce matin dans la commune de Cocody précisément au quartier de la Riviera Palmeraie. Des individus non identifiés ont barricadé certains carrefours en mettant le feu à des pneus. Des actes pour valider l'application de la désobéissance civile.

 L'opposition est donc en ordre de bataille pour dire non à un éventuel 3ème mandat du président Ouattara.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com