ECONOMIE

Contieux Maritime Côte d'Ivoire- Ghana / Bruno Koné : " Ce n’est pas un échec pour la Côte d’Ivoire "

Publié le 25 Septembre 2017
823 vues

Le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste, porte-parole du gouvernement, Bruno Koné Nabagné, s’est prononcé sur la décision du Tribunal international du droit de a mer rendue publique et diffusée par les médias ghanéens samedi.

Le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste, porte-parole du gouvernement, Bruno Koné Nabagné, s’est prononcé sur la décision du Tribunal international du droit de a mer rendue publique et diffusée par les médias ghanéens samedi.

L’institution avait été saisie successivement par le Ghana et la Côte d’Ivoire pour connaître du différend maritime qui les oppose depuis quelques années, en raison de la richesse de la zone en pétrole.

« C’est une décision de justice, nous sommes un état de droit donc nous respectons la décision de justice. En tant que tel, nous n’irons pas contre la décision qui a été prise », a déclaré le 24 septembre, le ministre à l’aéroport de Dakar. Alors qu’il accompagne le vice-Président Daniel Kablan Duncan au Fia.

En attendant la réaction du gouvernement au prochain Conseil des ministres.

Cependant, il a tenu à préciser que cette décision n’est point un échec pour la Côte d’Ivoire ni une victoire pour la partie adverse. « Ce qui est important à ajouter, c’est que nous ne sommes pas dans un conflit. Et la Côte d’Ivoire a toujours eu le souci de préserver ses relations de bon voisinage avec le Ghana. Je tiens à préciser qu’en réalité, le jugement qui a été rendu ne désigne pas un vainqueur ou un vaincu. Il précise plus clairement qu’avant, les modalités de traçage de la frontière entre les deux pays. Cette clarification va sans doute aider chacun des deux pays à mieux exploiter la partie qui lui revient. Donc, nous ne voyons pas du tout cela comme un échec, mais au contraire comme une clarification qui permettra à notre pays de mieux exploiter ses ressources demain », a-t-il conclu.

Bruno Koné est en mission à Dakar pour participer à la 3e édition du Forum Investir en Afrique (Fia), 2017 sur le thème: « Accélérer le développement de l’Afrique par l’innovation ». La rencontre internationale abordera six questions fondamentales : l’énergie ; l’Agriculture et l’Agro-alimentaire ; les Technologies de l’Information et de la Communication ; l’éducation ; les Finances ; la Gouvernance et la Durabilité.

P. N. ZOBO
Envoyé Spécial à Dakar


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com