ECONOMIE

UA-UE : une facture qui atteint des sommets

Publié le 17 Novembre 2017
510 vues

Évaluée il y a six mois à 11,5 millions d’euros, la facture du sommet UA-UE, qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan, a quasi doublé.

Évaluée il y a six mois à 11,5 millions d’euros, la facture du sommet UA-UE, qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan, a quasi doublé.

La présidence ivoirienne affirme désormais à ses interlocuteurs qu’elle s’élèvera à 22 millions d’euros. Alors qu’il est d’usage que le pays hôte d’un sommet assume plus de la moitié des dépenses d’organisation, Alassane Ouattara ne souhaite contribuer qu’à hauteur de 8 millions.

À l’UE, qui a déjà promis 3,2 millions d’euros, il a demandé 2,8 millions supplémentaires. La France a été mise à contribution à hauteur de 4,5 millions en matériel de sécurité (gilets pare-balles, drones, véhicules), qui restera à Abidjan après le sommet.

Jeune Afrique


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com