ECONOMIE

Côte d'Ivoire: Les retombées économiques de la visite d'IBK à Abidjan

Publié le 14 Mai 2018
495 vues

La visite de travail et d'amitié d'Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK en Côte d'Ivoire la semaine dernière a été on ne peut plus fructueuse. En témoigne la zone économique spéciale que vont lancer, ce lundi, Abidjan, Ouagadoudou et Bamako.

La visite de travail et d'amitié d'Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK en Côte d'Ivoire la semaine dernière a été on ne peut plus fructueuse. En témoigne la zone économique spéciale que vont lancer, ce lundi, Abidjan, Ouagadoudou et Bamako.
IBK dans un vaste projet économique avec Ouattara et Kaboré
Pays frontaliers aux destins quasiment liés, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso et le Mali ont décidé de mutualiser leurs efforts à travers une intégration socio-économique. Le lancement de ce projet inédit de zone économique spéciale se fera ce lundi 14 mai 2018, et les régions transfrontalières concernées sont Sikasso au Mali, Bobo Dioulasso au Burkina Faso et Korhogo en Côte d'Ivoire. Il s'agira d'y créer des infrastructures et des projets, notamment dans l'agrobusiness, l'agro-industrie et la logistique.
Pour acter la mise en oeuvre de ce vaste projet fédérateur, les Premiers ministres burkinabè, Paul Kaba Thiéba, ivoirien Amadou Gon Coulibaly et malien Soumeylou Boubèye Maiga se rencontreront, ce lundi, à Sikasso au Mali pour la signature dudit accord. Les détails du projet, encore moins le délai de sa réalisation ne sont pour l'instant pas connus, n'empêche que ces trois pays frontaliers restent enthousiasmés à l'idée de signer cet accord.
Notons que le lancement de cette zone économique spéciale intervient à la suite de la visite du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à son homologue Alassane Ouattara en Côte d'Ivoire. Cette visite de 48 heures avait par ailleurs permis aux deux chefs d'État de nouer des relations ivoiro-maliennes encore plus solides.
Mais jusqu'où ira cette coopération avec la crise économique qui frappe de plein fouet toute la région ouest-africaine, qui est également prise dans l'étau du terrorisme ?


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com