INTERNATIONAL

Togo/ Lycée Français à Lomé : Jean-Philippe Moud, proviseur du viré de son poste par l’Ambassade de France à Lomé

Publié le 07 Juin 2018
375 vues

Suite à une publication d’un article le 17 mai 2018, pour une histoire de pédopornographique concernant le sieur Jean-Philippe Moud, proviseur du Lycée Français à Lomé, il nous revient ce jour que ce dernier est viré de son poste à Lomé.

 Suite à une publication d’un article le 17 mai 2018, pour une histoire de pédopornographique concernant le sieur Jean-Philippe Moud, proviseur du Lycée Français à Lomé, il nous revient ce jour que ce dernier est viré de son poste à Lomé.

La Nouvelle

Voici le communiqué de l’Ambassade de France à Lomé et celui du Président de l’APELF, concernant la décision prise.

Communiqué de l’Ambassade de France à Lomé (5 juin 2018)

Les conclusions de l'enquête que j'ai demandée à la suite des faits qui depuis le 17 mai préoccupent la communauté scolaire et qui ont été commentés sur un réseau social et par des médias, m'ont été rendues. Je les ai partagées avec les représentants des personnels et des parents d'élèves. 

Elles établissent qu'aucun agissement pénalement répréhensible n'a été commis. 

Néanmoins elles actent une faute du proviseur qui ne lui permet plus de continuer à assurer normalement sa mission à Lomé. 

Conscient de cela, celui -ci a demandé sa réintégration qui a été acceptée par l' AEFE et le ministère de l'éducation nationale. 

Sa suspension à titre conservatoire est prolongée jusqu'à la fin de l'année scolaire. Un nouveau chef d'établissement sera nommé dès la rentrée prochaine et, dans l'attente, le proviseur-adjoint assurera l'intérim. 

J'en appelle à l'esprit de responsabilité de tous afin que chacun œuvre au redressement de l'institution tant dans son fonctionnement que dans sa réputation et ce autour de la future équipe de direction. 

Au nom de l'AEFE et en mon nom, j'exprime la totale confiance de la tutelle envers le personnel du lycée et en particulier l'équipe enseignante qui m'ont assuré de leur pleine mobilisation pour le bon déroulement des prochains examens et pour la préparation de la rentrée dans les meilleures conditions. 

Je sais aussi pouvoir compter sur le soutien sans réserve des parents d'élèves qui m'ont dit la confiance qu'ils ont dans l'équipe éducative.

L’ambassadeur de France au Togo
Marc VIZY


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com