INTERNATIONAL

Burkina Faso : La justice française ordonne l’extradition de François Compaoré

Publié le 05 Juin 2019
133 vues

La Cour de cassation française a validé ce mardi l’extradition de François Compaoré vers le Burkina, informe le ministère burkinabè de la justice sur sa page Facebook.

La Cour de cassation française a validé ce mardi l’extradition de François Compaoré vers le Burkina, informe le ministère burkinabè de la justice sur sa page Facebook.

Ladite Cour a ainsi rejeté le pourvoi déposé par le frère cadet de l’ex-président Blaise Compaoré, mis en cause dans son pays dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 du journaliste Norbert Zongo.

Pour être effective, cette extradition doit encore être autorisée par un décret du gouvernement français, lui-même susceptible d’un recours devant le Conseil de l’Etat.

En novembre 2017, lors d’une visite à Ouagadougou le président français Emmanuel Macron avait promis de tout mettre en œuvre pour répondre favorablement à la requête des autorités burkinabè.

Tout puissant conseiller de son frère Blaise Compaoré, qui après 27 ans de pouvoir, a dû laissé ses bureaux feutrés du palais de Kosyam, François Compaoré va connaître le goût de l’exil et bienvenu le début des déboirs.

Recherché par la justice du Burkina Faso dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo en 1998. François Compaoré était sous contrôle judiciaire en France.

Cette décision de la cour de cassation française est un coup dur porté à l’ex-baron du régime Compaoré.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com