POLITIQUE

Logo du PDCI : La CEI totalement discréditée, Youssouf Bakayoko au cœur de la forfaiture

13 Septembre 2018 - Source Autre
1195 vues

Dans l’affaire dite de l’utilisation abusive du logo du PDCI, la CEI s’est totalement discréditée, en déboutant le PDCI, sous le prétexte que celui-ci aurait seulement attaqué l’emblème. La publication de la lettre du président du PDCI, Henri Konan Bédié remet en cause, cette explication de la CEI.

Selon le courrier dont Ivoiresoir.net a reçu copie, Henri Konan Bédié écrit ceci à Youssouf Bakayoko : « Au sortir de l’audience que j’ai eue le 08 août 2018, avec le président d’honneur du Rassemblement des républicains (RDR), j’ai informé par voie de presse, l’opinion nationale et internationale que le PDCI-RDA présentera des candidats sous la bannière du PDCI-RDA aux élections régionales et municipales du 13 octobre 2018.

La CEI avait expliqué que sa décision de débouter le PDCI était liée au fait que ce parti avait présenté un emblème (éléphant noir) qui n’était pas utilisé par le RHDP d’Alassane Ouattara. Cette explication ne tient pas, puisque le courrier de Bédié est assez explicite : « Par conséquent le logo du PDCI-RDA ne devrait figurer sur aucun autre logo, emblème ou sigle de toute autre candidature ».

Une forfaiture signée Youssouf Bakayoko

En clair, Bédié ne s’est pas contenté de faire présenter son emblème, par ses juristes, mais a pris soin de dénoncer aussi l’utilisation du sigle du PDCI. Or ce sigle figure bel et bien dans le logo du RHDP.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com