POLITIQUE

Adjoumani depuis Tanda : « Voici pourquoi je serai à Daoukro demain »

24 Septembre 2018 - Autre Source
432 vues

Kobenan Kouassi Adjoumani, le président exécutif du mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’ confirme sa présence au bureau politique du lundi 24 septembre 2018 à Daoukro. Kobenan Kouassi Adjoumani à Daoukro.

A l’en croire, il ira prendre la parole pour dire au président Bédié que la base est pour le RHDP unifié. Dans le cas contraire, il prendra l’opinion nationale et internationale à témoin.
J’irai au bureau politique parler au président Bédié, parce que le président Bédié c’est notre père à tous.

Lui, il doit être neutre. Il doit nous voir nous battre et il doit savoir que là où va la balance, c’est là qu’il doit partir. Et depuis un moment, j’ai pris mon bâton de pèlerin pour aller partout expliquer la nécessité d’adhérer au parti unifié.

Au départ, on faisait croire que la base n’était pas d’accord mais aujourd’hui à mi parcourt, je dis au président Bédié que la base est bel et bien d’accord. J’irai à Daoukro ; c’est la ville du président Henri Konan Bédié ; c’est un homme de paix.

Mais j’irai. Je vais braver les obstacles pour être là-bas pour montrer que je n’ai rien contre le président Bédié mais je n’aime pas que les gens le trompent. Encore, une fois, j’irai si on me donne la parole pour défendre ma position. Maintenant si on me refuse la salle, alors, je prendrai l’opinion nationale et internationale à témoin.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com