POLITIQUE

Côte d’Ivoire: PDCI, Donwahi n’est pas intimidé par les pro-RHDP.

27 Septembre 2018 - Autre Source
270 vues

Alain Donwahi, contrairement à ce que disait hier le Pf Maurice Kacou Guikahué, est avec Patrick Achi les deux rares cadres du PDCI soutenus par leur parti et le RHDP unifié à la foi.

Le ministre des Eaux et forêts de Côte d’Ivoire, M. Alain Donwahi a assisté mercredi à une réunion de remise de lettres d’investitures des candidats du PDCI aux élections locales. Lors de cette rencontre, le candidat dans la Nawa (centre-ouest) a affirmé qu’il n’était ni intimité ni victime de chantage de la part de cadres proches du Président Alassane Ouattara.

Alain Donwahi ni victime de chantage ni d’intimidation

Alain Donwahi, contrairement à ce que disait hier le Pf Maurice Kacou Guikahué, est avec Patrick Achi les deux rares cadres du PDCI soutenus par leur parti et le RHDP unifié à la foi. Hier mercredi 26 septembre, le ministre des Eaux et forêts était à la réunion de remise de lettres d’investitures aux candidats du PDCI aux élections locales prévues le 13 octobre.


 Cette réunion s'est tenue à la maison du PDCI RDA, à Cocody, à 16h, sous la présidence du Pf Guikahué.

Cette réunion convoquée par le Pf Maurice Kacou Guikahué s’est tenue à huis clos, tous les journalistes présents dans la salle ayant été priés d’en sortir.

Le ministre Alain Donwahi est candidat à l’élection régionale dans la Nawa (centre-ouest) et M. Patrick Achi est lui dans la bataille pour le même scrutin dans La Mé (sud de la Côte d’Ivoire).

Lundi, le ministre des Eaux et forêts qui était absent à la cérémonie d’investiture des candidats du RHDP, cérémonie présidée par le chef de l’État Alassane Ouattara, avait également brillé par son absence à la réunion du bureau politique du PDCI à Daoukro (centre). Mais avec son retrait de sa lettre d’investiture au PDCI dont il représente les couleurs dans sa région, il pourrait avoir fait son choix du parti à qui il donnera son mandat en cas d’élection.

Alors que le PDCI dénonce des pressions sur ses cadres, notamment des intimidations ou du chantage de la part de pro-RHDP afin de les forcer à tourner dos à leur formation d’origine, Alain Donwahi explique : “Le président Alassane Ouattara ne nous a pas intimidés. Il respecte nos positions’’.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com