POLITIQUE

Port-Bouët : Sylvestre Emmou accuse Siandou Fofana de violences

08 Octobre 2018 - Autre Source
428 vues

Un incident s’est invité dans la campagne pour les élections municipales à Port-Bouët. Selon Sylvestre Emmou, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), son adversaire, le ministre Siandou Fofana (candidat RHDP) monopolise la majorité des espaces publics de la commune.

«La place Laurent Gbagbo et le terrain  »Terre rouge » sont gardés par des loubards au compte du candidat Siandou Fofana, alors que la Commission électorale indépendante (CEI) interdit à tout candidat l’occupation d’un espace pendant plus de 48h. A Port-Bouët, Siandou Fofana occupe un espace plus de 48h. Nous avons les autorisations pour occuper les espaces publics par la mairie et les populations riveraines. Ces autorisations sont confinées à la CEI ».

Poursuivant, le candidat du PDCI a fait savoir que lors du meeting de la jeunesse au candidat RHDP le 6 septembre 2018 à la place Laurent Gbagbo, les partisans de Siandou Fofana s’en sont pris à ses sympathisants faisant des blessés. « Pourquoi donc s’attaquer aux sympathisants de Dr Emmou qui arrivent sur le lieu (stade de Gonzagueville) pour leur meeting prévu ce samedi 6 Octobre 2018 ? Des individus surchauffés et animés d’une violence inexplicable, issus des rangs de l’adversaire principal, le candidat Siandou Fofana s’en prennent à nos sympathisants, ce samedi 6 octobre au stade de Gonzagueville et poignardent cinq », dénonce Emmou.

Face à ces faits, le candidat du PDCI appelle son adversaire principal au calme. « Nous lançons systématiquement un appel à la non-violence et prenons à témoin toute la communauté nationale, internationale, les observateurs et la Commission Électorale Indépendante (CEI) des intentions et agissements du candidat qui sont non-conforme au principe démocratique et au jeu électoral. A Port-Bouët, jamais le sang n’a coulé lors des élections», a-t-il signifié.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com