POLITIQUE

FPI: La guerre Gbagbo-Affi N'Guessan aura lieu

16 Novembre 2018 - linfodrome.com
808 vues

Ça y est! C'est fait. Il n'y a plus de doute. Laurent Gbagbo, incarcéré La Haye, vient enfin de prendre les rênes du Front populaire ivoirien (FPI). Dans un communiqué rendu public ce vendredi 16 Novembre 2018, l'ancien chef de l'Etat a pris d'importantes décisions concernant la vie du parti.

Le fait que Laurent Gbagbo mette fin à l'intérim à la tête du FPI pour prendre désormais lui-même les choses en mains, risque de butter avec la décision de justice qui reconnaît Affi N'Guessan comme seul président ''légal'' du FPI. Avant le décès de Sangaré Aboudrahamane, la tension était tendue entre le camp de Pascal Affi N'Guessan (tendance plus ou moins modérée du FPI) et le camp Sangaré (considéré comme étant l'aile dure:

Gbagbo ou rien). Adoubé par la justice, Affi N'Guessan ne manque aucune occasion pour se présenter comme étant le président du FPI. Tous avons encore en memoire la visite de condoléances, mercredi dernier au domicile de Sangaré au cours de laquelle un incident a failli gâcher la soirée après que Affi N'Guessan a été présenté comme le Président du FPI.

«Nous vous avons demandé les nouvelles et vous nous les avez données. Mais j’aimerais faire une précision. Nous n’allons pas accepter encore que vous nous insultez et que vous insultez le président Laurent Gbagbo. Devant la 1ère dame (Simone Gbagbo). Nous n’allons plus l’accepter. Ne venez pas nous insulter.

Le président Laurent Gbagbo est en deuil et est très affecté. Le seul président du FPI, c’est le président Laurent Gbagbo», s'est énervé l'ancien ministre Ettien Amoikon. En décidant cette fois de mettre un terme à l'intérim et en prenant lui-même la tête du FPI, Laurent Gbagbo aura désormais face à lui Affi N'Guessan. A moins que ce dernier ne se retracte volontairement pour laisser la place à son ex-mentor au sein du FPI. Attendons de voir...


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com