POLITIQUE

Côte d’Ivoire : Guerre ouverte entre Guillaume Soro et ses ex-alliés du RHDP

20 Février 2019 - Autres Source
552 vues

Guillaume Soro est très en colère contre ses anciens camarades du RHDP. Et ses dernières sorties dans la presse ne sont du tout pas de nature à calmer l'amosphère. Ce, mardi 19 février 2019, alors qu’il recevait une délégation de la communauté Atchan d’Abatta (Bingerville), l’ancien patron du parlement ivoirien n’a pas mâché ses mots pour dénoncer certains abus du pouvoir en place.

Guillaume Soro est très en colère contre ses anciens camarades du RHDP. Et ses dernières sorties dans la presse ne sont du tout pas de nature à calmer l'amosphère. Ce, mardi 19 février 2019, alors qu’il recevait une délégation de la communauté Atchan d’Abatta (Bingerville), l’ancien patron du parlement ivoirien n’a pas mâché ses mots pour dénoncer certains abus du pouvoir en place.

LIRE AUSSI: 

Côte d'Ivoire : Abidjan, Amadou Gon Coulibaly et KKB ont discuté du retour de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé

« Quand on est au pouvoir, ce n’est pas pour créer des problèmes aux gens (...) quand on est au pouvoir, on doit être humble. On n’utilise pas le pouvoir pour écraser ses concitoyens, mais pour résoudre les problèmes de ses concitoyens », Guillaume Soro dénonçait ainsi des menaces que feraient subir des dirigeants du pouvoir sur certains de ses proches.

Les dés sont jetés et l’ancien dauphin du président Alassane Ouattara a décidé de ne plus se taire. Lui, qui estime ne plus être astreint au devoir de réserve. « Je vais tout dire. Je suis libre maintenant, je vais parler », a prevenu le député de Ferkéssédougou.

Il n’est un secret pour personne que Guillaume Soro a des ambitions présidentielles. Et le Rhdp du président Ouattara, l’ex-secrétaire général des FN, n’en veut pas. Toute chose largement suffisante pour susciter la colère de ses ex-camarades, restés fidèles au camp présidentiel. Allant jusqu’à organiser, selon Soro, des campagnes de dénigrement contre sa personne.

LIRE AUSSI: 

Politique nationale : Soro se met en colère et hausse le ton : « Je ne suis plus astreint au devoir de réserve. Je vais tout dire. »

« Si Guillaume Soro vous appelle à une réunion, ce n’est pas la peine d’y aller. Il n’est plus avec nous, il est dans l’opposition…», a déclaré aux populations de Bouaké, l’honorable Bema Fofana, l’un de ses ex-collaborateurs de la rébellion du MPCI. Pour le Député de Bouaké, Guillaume Soro ne « pèse rien », dans sa circonscription. « Nous à Bouaké, on connaît son poids. Même s’ils font croire qu’ils ont des gens. Mais ils n’ont rien ici. On se connaît ici à Bouaké. Qu’est-ce qu’ils nous ont apporté à Bouaké ? Rien », a-t-il estimé.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com