POLITIQUE

3e mandat: Les Américains disent Non aux tripatouillages des constitutions en Afrique

08 Août 2019 - Autre Source
407 vues

Les Etats-Unis n’approuvent pas le tripatouillage des Constitutions en Afrique en vue de se maintenir au pouvoir.

Les Etats-Unis n’approuvent pas le tripatouillage des Constitutions en Afrique en vue de se maintenir au pouvoir. Ils l’ont fait savoir à nouveau, par la voix de leur Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines, Tibor Nagy, en marge du 18e Forum sur l’AGOA, qui s’est tenu à Abidjan les 5 et 6 août 2019.

Le « Monsieur Afrique » de Donald Trump s’est, en effet, prononcé sur la question dans une interview diffusée sur Radio France Internationale (Rfi), le jeudi 8 août 2019.

Interrogé spécifiquement sur la situation politique en Guinée, Tibor Nagy a déclaré sans ambages que son pays est contre toute manœuvre visant à retoucher la Constitution pour s’accrocher au pouvoir.

« D’abord, les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté de chaque Etat et les Etats peuvent changer de Constitution à leur guise. Mais nous avons un problème s’il apparaît évident que le président en exercice se sert de cela uniquement pour se maintenir au pouvoir », a soutenu le diplomate américain.

Puis, il a ajouté que son pays ne verrait pas d’inconvénient à ce qu’il soit procédé à une révision constitutionnelle dans n’importe quel pays, si celle-ci obéit à des principes démocratiques que sont la recherche du consensus et l’adoption par voie référendaire, c’est-à-dire une consultation populaire.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com