POLITIQUE

Tirs groupés des pro Soro contre Michel Gbagbo après la convocation de Guillaume Soro

24 Novembre 2021 - Autres Sources
243 vues

Les Ivoiriens en particulier les pro Soro se sont réveillés avec une nouvelle qui naturellement n'allait pas leur arracher un sourire.

Les Ivoiriens en particulier les pro Soro se sont réveillés avec une nouvelle qui naturellement n'allait pas leur arracher un sourire. Leur leader et mentor Guillaume Soro a été convoqué ce mercredi par un juge en France suite à la plainte de Michel Gbagbo

Depuis lors, les cybers activistes pro Soro, prompts à réagir lorsqu'il s'agit de leur leader, veulent en découdre avec le fils de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

D'abord pour le très remuant conseiller Mamadou Traore, que "Michel Gbagbo ait les reins dans son combat contre Guillaume Soro".

Pour le cyberactiviste Losseni Kigbafori, que faisait Michel Gbagbo dans la résidence de son père le 11 avril, alors qu'il avait la possibilité de se rendre à l'ambassade de la France tout comme bon ressortissant français.

Et que dire des directs sur Facebook qui pullulent depuis, dans lesquels ces inconditionnels de Guillaume Soro tentent d'expliquer que la plainte du député de Yopougon n'ébranlera pas leur leader. Franklin Nyamsi, lui aussi connu pour être prompt à défendre Guillaume Soro, n'est pas resté silencieux. Comme d'habitude, il a expliqué cette convocation contre son leader n'ira nul part.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com