POLITIQUE

Côte d’Ivoire/libération de Simone Gbagbo: Mention spéciale à Habiba Touré selon (Me Rodrigue Dadjé)

10 Août 2018 - afrique-sur7.fr
432 vues

La libération de l’ex-première dame Simone Gbagbo, est aussi une "victoire" de ses avocats, a affirmé Me Rodrigue Dadjé, qui fait "une mention spéciale" à sa collègue Habiba Touré, dans une note.

La libération de l’ex-première dame Simone Gbagbo, est aussi une "victoire" de ses avocats, a affirmé Me Rodrigue Dadjé, qui fait "une mention spéciale" à sa collègue Habiba Touré, dans une note.


La libération de Simone Gbagbo est due au combat de ses avocats

"Cette victoire est aussi celle" de ses avocats, a soutenu Me Dadjé, qui a remercié toute l’équipe de défense de Mme Gbagbo avec "une mention spéciale" à Mme Touré, l’un des avocats de Simone Gbagbo.

Amnistiée lundi, l’ex-première dame, a été libérée mercredi.

Simone Gbagbo a été accueillie vers 12H30 (GMT et locale) par une foule en liesse au domicile du fils de son époux, Michel Gbagbo, à la Riviera, dans la commune de Cocody (Est), quartier chic à l’est d’Abidjan.

Escortée par des gendarmes, Mme Gbagbo a été accueillie par plus de 1.000 personnes, à son domicile où des cadres du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) étaient également présents.

L’ex-première dame était détenue depuis sept ans. Elle purgeait une peine de 20 ans de prison à l’école de gendarmerie pour "atteinte à la sûreté de l’Etat" depuis 2015.

Cette libération fait suite à l'amnistie annoncée lundi par le président ivoirien Alassane Ouattara en faveur de "800 personnes", condamnées pour des infractions en lien de la crise postélectorale de 2010 à 2011 qui a fait plus de 3.000 morts.

Les ex-ministres Lida Kouassi et Assoa adou, qui ont également été amnistiés, ont été accueillis au domicile de Michel Gbagbo par les sympathisants.

Simone Gbagbo a "félicité" Aboudramane Sangaré, président de la deuxième frange du FPI, ajoutant que "l’ancienne page est tournée".

Pascal Affi N’Guessan, président de l’autre frange du FPI, qui était face à la presse au même moment, n’a pas pris part à cette cérémonie d’accueil de Mme Gbagbo.

Lundi, Alassane Ouattara a amnistié 800 personnes, poursuivies pour des infractions en lien avec la crise postélectorale de 2010, qui a fait plus de 3.000 morts.

Les ex-ministres Lida Kouassi et Assoa Adou, qui ont également été amnistiés,ont été libérés mercredi. Ils ont tous été accueillis par des sympathisants à Abidjan.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com