POLITIQUE

Retour triomphal de Simone Gbagbo: La grosse erreur d’Affi N’guessan !

10 Août 2018 - Autre Source
1127 vues

Interrogé sur la raison pour laquelle il n'était pas mercredi à la Riviera Golf pour accueillir Simone Gbagbo lors de son retour triomphal chez elle après sa sortie de prison, voici ce qu'a repondu Affi N'guessan président d'une tendance minoritaire dissidente du FPI:

Interrogé sur la raison pour laquelle il n'était pas mercredi à la Riviera Golf pour accueillir Simone Gbagbo lors de son retour triomphal chez elle après sa sortie de prison, voici ce qu'a repondu Affi N'guessan président d'une tendance minoritaire dissidente du FPI:

"En politique chacun a son tempérament et sa façon de célébrer. J'irai saluer et apporter ma compassion à Simone Gbagbo. Retenez bien moi je suis pas dans l'affichage, la récupération politique.Je suis dans l'action politique..."

LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: Recours de Simone Gbagbo contre les poursuites de la CPI


C'est par cette déclaration que Pascal Affi N’guessan a justifié son absence à l’accueil triomphal réservé par le front populaire ivoirien à Simone Ehivet Gbagbo, de retour à sa résidence de la Riviera-Golf mercredi après sa sortie de prison.

Déclaration faite au même moment lors d'une conférence de presse organisée par sa tendance du FPI.

Incompréhensible pour quelqu'un qui crie sur tous les toits qu’il est gbagboïste et qu’il lutte pour la libération de Simone Gbagbo et de Laurent Gbagbo.

Comment en effet comprendre que Simone Gbagbo sorte de prison et qu’Affi ne soit pas là pour l’accueillir?

Est-ce le faux pas de trop d'Affi N'guessan ? Assurément selon plusieurs analystes pour qui Affi avait là un boulevard pour marquer un grand coup et s’inscrire durablement dans l’unité du FPI qu'il appelle de tous ses voeux. « Les actes parlent mille fois que les paroles », selon ces derniers.

Par son geste, il vient selon eux de commettre une grave erreur et de s’isoler durablement car la légitimité est bien plus importante que la légalité dont il se targue à tour de bras, en politique. D'ailleurs, qui peut croire que Laurent Gbagbo et son épouse Simone Gbagbo peuvent être des dissidents de leur propre parti qu’ils ont eux même crée ?

Le dissident à l'évidence est bel et bien Affi N'guessan.

Et le 4e congrès du FPI organisé avec succès à Moossou, a consacré le retour en grâce du FPI légal sur la scène politique nationale.


La légalité dont se targue Affi N'guessan est en train de fondre comme du beurre au soleil puisqu’il n’est pas cette fois venu à l’esprit du pouvoir de réprimer le congrès de Moossou de Sangaré Aboudramane comme il l’avait fait pour le congrès de Mama en 2014.

Et la libération des 800 prisonniers politiques par le régime agit comme une reconnaissance officielle du camp Sangaré, du reste largement majoritaire dans l’opinion, et un lâchage en règle du camp Affi, minoritaire et de plus en plus isolé.

Et à l’allure où vont les choses, il ne serait pas du tout étonnant que la justice ivoirienne redonne la légalité au camp Sangaré.

Nous y reviendrons.

Patrice Lecomte


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com