SOCIETE

Accusée d’avoir commis des actes de fraudes au bénéfice des élèves à l’examen du BEPC : Une institutrice relaxée pour absence de preuves

Publié le 10 Novembre 2021
199 vues

Ce mardi 9 novembre 2021, par le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau.

Ce mardi 9 novembre 2021, par le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau. Dame Lingané Nahina était accusée d’avoir commis des actes de fraudes au bénéfice des élèves, lors de l’examen du Bepc.

En effet, Lingané Nahina agé de 30 ans, avait surveillé l’épreuve de la dictée, le 14 juin 2021, au centre d’examen Epp Labat A, à Wiliamwille, à Abidjan.

D’ailleurs ce mardi, la Direction des examens et concours (Deco), n’a pas pu fournir la preuve de cette fraude. Pour des élèves qui ont bénéficié l’aide, tenez-vous bien sur 29 élèves candidats, seulement 5 parmi eux ont eu la moyenne dans cette épreuve de dictée. Des candidats ont tous eu carrément zéro, selon le dossier. Toute chose qui contredit,  la thèse qu’il y ait eu fraude de la part de la surveillante ou de la part des candidats.

Pour l’institutrice ayant été déférée devant le juge, les gamins ont été également convoqués au tribunal. Ce n'était déjà pas aisé, le jeudi 28 octobre 2021, lors de l'interrogatoire des gamins au 1er arrondissement où l'institutrice a été entendue. Ce mardi Lingané Nahina institutrice de son Etat a retrouvé sa liberté.

Par ailleurs, il faut que Rappeler  que les services correction du Bepc avaient apposé la curieuse mention de fraude sur les copies des enfants. L’administration de l’école imputant à l’institutrice d’avoir donné des coups de pouce aux candidats.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com