SOCIETE

Côte d’Ivoire : Ouattara file à Paris pour reprendre le contrôle

Publié le 09 Août 2018
914 vues

Le Président Alassane Ouattara, éprouvé par la situation politique de la Côte d’Ivoire de ces derniers jours, s’est envolé pour un séjour privé à Paris.

Le Président Alassane Ouattara, éprouvé par la situation politique de la Côte d’Ivoire de ces derniers jours, s’est envolé pour un séjour privé à Paris. Objectif, le chef de l’État brusquement tombé en disgrâce auprès des fonctionnaires de l’Union européenne veut reprendre la main.

Alassane Ouattara a décollé pour Paris ce jeudi

Contrairement à Laurent Gbagbo qui restait en Côte d’Ivoire lorsque le ciel Abidjan-Paris s’assombrissait, Alassane Ouattara lui fait le déplacement dans la capitale française pour renouer le dialogue avec ses homologues de l'hexagone. Cela se vérifie une nouvelle fois avec le décollage de son avion pour Paris ce jeudi, selon une source à la Présidence.


Si Alassane Ouattara a redistribué les cartes dans le jeu politique ivoirien, pour les élections présidentielles de 2020, avec sa libération des détenus liés à la crise poste-électorale de 2011, sa relation avec les bailleurs de fonds qui faisait sa force est entrée en déconfiture ces derniers jours.

Les ambassadeurs de l’Union européenne lui ont mis la pression en l’accusant dans leur dernier rapport de reléguer la question de la réconciliation nationale au second plan. Après avoir amnistié 800 personnes pour montrer sa bonne foi, le chef de l’État ivoirien s’est envolé pour Paris où il va se lancer dans un lobbying pour rétablir la bonne entente entre les chancelleries étrangères.

Des signes encore plus poussés de sa volonté de pacifier complètement la Côte d’Ivoire pourraient lui être demandés. L’on ignore encore s’il acceptera de libérer les 60 militaires non inclus dans les 800 bénéficiaires de l’ordonnance d’Amnistie du 6 aout dernier, comme exigé par l’opposition ivoirienne et certaines chancelleries.

Il faut noter qu'avant son départ, il a rencontré le président du PDCI RDA M. Henri Konan Bédié pour évoquer avec lui le RHDP. Cette rencontre n'a pas été un succès puisque son ancien allié a annoncé ce jour le retrait de son parti du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com