SOCIETE

Mondoukou : Mystères autour d’un corps « blanc » rejeté par la mer

Publié le 05 Novembre 2018
746 vues

Selon les témoins, le cadavre d’un homme à la peau blanche a été découvert tôt de bonheur le samedi 3 novembre 2018 sur les côtes de Mondoukou situé dans la commune de Grand-Bassam.

Selon les témoins, le cadavre d’un homme à la peau blanche a été découvert tôt de bonheur le samedi 3 novembre 2018 sur les côtes de Mondoukou situé dans la commune de Grand-Bassam. A les en croire, « il était vêtu d’un pantalon noir et chaussé d’une paire de baskets ». L’homme aurait reçu un coup à la tête.

Cette dernière allégation étant difficile à prouver. Cette blessure est-elle due à un coup à la tête ou alors est-ce un objet dans la mer qui en serait à la base ? De même, l’on se pose des questions sur la nature de la couleur de la peau de l’homme. Est-ce la présence prolongée dans l’eau, du corps, qui lui a donné cet aspect ou alors la victime aurait une peau de type européen ou arabe ?

Enfin, l’homme est-il mort par noyade ou a-t-il été tué avant d’être jeté dans l’eau ? On n’en sait pas davantage. L’enquête de la police n’ayant pas encore donné de résultats, le corps a été évacué par les services des pompes funèbres.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com