SOCIETE

CÔTE D’IVOIRE: Pour avoir dressé la liste des barards, le chef de classe mis dans le coma.

Publié le 17 Novembre 2018
672 vues

Le mardi 13 novembre 2018 sa professeure d’espagnol lui demande de dresser la liste des bavards pendant qu’elle s’absente. Il se met aussitôt à la tâche.

Goba Alain est le chef de classe de la 3ème 16 au collège Akanza de N’douci.

Le mardi 13 novembre 2018 sa professeure d’espagnol lui demande de dresser la liste des bavards pendant qu’elle s’absente. Il se met aussitôt à la tâche.

L’un des perturbateurs du nom de Coulibaly Abdramane jette un coup d’oeil sur la liste et y aperçoit son nom. Il profère des menaces à l’encontre du chef de classe et alerte les autres bavards épinglés par ce dernier.

Rapidement, les choses s’enveniment. Pris à partie par le groupe, le chef est copieusement tabassé au point de plonger dans le coma.

Fort heureusement, il y aura plus de peur que de mal puisqu’il finira par retrouver ses esprits quelques minutes plus tard. On a juste frôlé le pire.


Publicité


Dernières minutes
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Côte d’Ivoire: pluie d’hommages après la mort d’Aboudramane Sangaré
Côte d’Ivoire : le personnel de santé invité à sursoir à sa grève annoncée
Dans le Missouri, le combat d'une sénatrice démocrate face aux sirènes trumpistes
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com