SOCIETE

Côte d'Ivoire : Deux personnes interpellées avec le corps d'un enfant sans vie dans un sac

Publié le 08 Janvier 2019
1228 vues

Deux individus en possession d’un sac contenant un corps sans vie d’un enfant ont été interceptés par des badauds dans la commune populaire de Koumassi hier lundi 7 janvier 2019, comme rapporté par des témoins de l’évènement.

Deux individus en possession d’un sac contenant un corps sans vie d’un enfant ont été interceptés par des badauds dans la commune populaire de Koumassi hier lundi 7 janvier 2019, comme rapporté par des témoins de l’évènement.

A en croire les témoins, l’on pouvait apercevoir effectivement le corps d’un enfant sans vie dans ce sac à main rose.

Si la foule, qui a passé pendant quelques minutes à tabac les deux individus qu’elle accusait d’avoir tué le môme, les deux interpellés vont donner une autre version.

Pour ces individus, l’enfant serait mort de manière naturelle et c’est le père du gamin qui n’ayant pas les moyens financiers d’enterrer dignement son enfant qui, aux dires des deux interpellés, leur a confié le corps du petit dans le but de l’enterrer contre une somme de 20.000Fcfa (environ 30,49 euros).

Ces deux présumés assassins avec une version, loin de convaincre la foule, ont eu la vie sauve avec l’arrivée sur les lieux de la police.

Ces deux individus ont été placés en garde à vue, une enquête sera ouverte selon les sources policières et le père de l’enfant recherché.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com