INTERNATIONAL

Mali : ces autres sanctions qui viendraient isoler encore plus le pays

Publié le 15 Janvier 2022
414 vues

Suite au sommet de la CEDEAO du 9 janvier sur la situation au Mali, des sanctions ont été prises contre ce pays.

Suite au sommet de la CEDEAO du 9 janvier sur la situation au Mali, des sanctions ont été prises contre ce pays. La CEDEAO qui a précisé que ces sanctions entraient en application dès leur prise a eu naturellement le soutien de la France, de la Grande Bretagne et des USA contrairement à la Chine et à la Russie qui ont joué le jeu de la non-ingérence.

Du côté de la France et de ses alliés, des réflexions sont menées dans le sens de sanctionner encore le pauvre Mali qui ploie déjà sous le poids de l'embargo de la CEDEAO. Déjà très tôt, des vols commerciaux de la compagnie Air France vers Bamako ont été annulés.

C'est dans ce contexte que sur le site fr.africanews.com, le journaliste précise que sous l'impulsion de la France, l'Europe prépare notamment des sanctions économiques qui viendraient isoler un peu plus la junte malienne. Selon Dominique Fruchter, économiste spécialiste de l'Afrique pour l'assureur Coface, "Ce qui serait plus grave c’est si le Fonds monétaire international et la Banque mondiale décidaient de suspendre leurs aides financières".

Pour le moment nous n'en sommes pas encore à cet extrême. Mais si cela devrait arriver, c'est sûr que la situation serait intenable pour ce pays limitrophe de la Côte d'Ivoire.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com