INTERNATIONAL

UMOA : Le Mali n’a pas pu honorer une échéance financière ce 31 janvier

Publié le 01 Février 2022
592 vues

Les premiers effets des sanctions financières imposées par la CEDEAO au Mali sur le marché régional sont-ils déjà perceptibles ?

Les premiers effets des sanctions financières imposées par la CEDEAO au Mali sur le marché régional sont-ils déjà perceptibles ? Dans une note publiée ce mardi, UMOA-Titres, l'agence chargée du marché des titres publics de la zone UEMOA (MTP), indique que Bamako n'a pu honorer une échéance financière ce 31 janvier.

" Il a été constaté le non-paiement des sommes dues ce 31/01/2022 par l'Etat du Mali au titre du paiement du capital et des intérêts sur l'Obligation assimilable du trésor référencée (code ISIN) 10000001080 pour un montant de 15,61 milliards FCFA ", indique l'agence. 

Celle-ci, rappelant le contexte particulier à l'origine de cette situation, assure veiller " au traitement optimal des échéances de dettes contractées par l'Etat du Mali sur le MTP et ce, en collaboration avec les institutions concernées ". 

" Nous demeurons mobilisés et attentifs à la situation des investisseurs du marchés des titres publics et réaffirmons notre détermination à prendre dans le cadre de notre mission, toutes les initiatives pour garantir un fonctionnement optimal du marché des titres publics ". 

Il faut souligner qu'il est pour l'heure prématuré de parler de défaut de paiement, un terme qui ne peut théoriquement être utilisé que si ce qu'on pourrait qualifier de retard de paiement se prolonge au-delà d'une période règlementaire, selon les législations.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com