INTERNATIONAL

Le front commun des forces militaires européennes au sein de Takuba semble fragilisé

Publié le 04 Février 2022
399 vues

On assiste à une fragilisation des partenaires européens au sein de l'opération de lutte anti-terroriste "Takuba".

On assiste à une fragilisation des partenaires européens au sein de l'opération de lutte anti-terroriste "Takuba".

C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles, après l'expulsion de son ambassadeur au Mali, la France s'est donné deux semaines pour sonder ses partenaires.

Récemment les forces militaires spéciales du Danemark se sont retirées de l'opération Takuba sur sommation des autorités maliennes. La Norvège a également renoncé à rejoindre le groupe.

L'allemagne qui est active au sein de la MINUSMA (mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali) demande une réévaluation de l'engagement milliaires des européens.

D'autres pays s'interrogent.

Face à cette situation, il est primordial pour la France d'engager une concertation de ses partenaires européens pour être située sur l'avenir de sa présence dans une zone en proie au mouvement djihadistes.

Ainsi les pays prendront dans les 14 prochains jour une décision sur ce à quoi devait ressembler le futur de la lutte contre le terrorisme au Sahel


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com