INTERNATIONAL

Le PM d'Assimi Goïta rappelle sur un ton ferme aux détracteurs de la transition qu'ils échoueront

Publié le 11 Février 2022
486 vues

Comme j'ai pour habitude de le dire, nul ne peut faire l'unanimité sur terre car les deux plus grands envoyés de Dieu (Jésus Christ et Mahomet)

Comme j'ai pour habitude de le dire, nul ne peut faire l'unanimité sur terre car les deux plus grands envoyés de Dieu (Jésus Christ et Mahomet) qui constituent les deux grandes et influentes religions dans le monde sont eux aussi soumis à des critiques et même parfois les plus virulentes.

Aujourd'hui cette formule s'applique parfaitement à la transition malienne qui est en proie aux critiques de toutes sortes comme le disait Ferdinand Alquié sur la philosophie par ses détracteurs qui veulent la voir sombrer ou dégager.

Pour cela, ces derniers sont prêts à tout pour mettre des bâtons dans leurs roues, afin qu'ils dégagent.

Malheureusement, tous ne sont pas dans des voies légales et légitimes, ils veulent créer le chaos ou passer par des chemins injustes.

Alors le Premier malien Kokala Choguel Maïga ayant conscience de tout cela ne manque pas de le rappeler quand il peut.

Cette fois ci, sur un ton ferme, il n'a pas manqué de le dire à une délégation venue du Sénégal pour témoigner leur soutien qu'il ne laissera personne détruire la transition et la nation malienne.

Autrement dits, tous ceux qui souhaitent le pire pour eux échoueront dans cette œuvre.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com