INTERNATIONAL

Ukraine: Les conditions de Poutine pour mettre fin à l’invasion russe

Publié le 02 Mars 2022
386 vues

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a posé trois conditions pour mettre fin à l’invasion de son armée en Ukraine

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a posé trois conditions pour mettre fin à l’invasion de son armée en Ukraine, lors d’un échange avec son homologue français, Emmanuel Macron. L'information a été révélée par le Kremlin, le palais présidentiel russe.

Alors que le monde entier condamne l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Vladimir Poutine a listé ses exigences pour mettre fin à l'envahissement. Selon l’AFP qui cite le Kremlin, le président russe a détaillé, lundi 28 février, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue français Emmanuel Macron, ses conditions préalables à la fin de l'invasion de l'Ukraine. Poutine réclame en effet, « la reconnaissance de la souveraineté russe sur la Crimée », « l’aboutissement de la démilitarisation et de la dénazification de l'État ukrainien » et la garantie de son « statut neutre », en préalable à tout règlement.

« La résolution du conflit n'était possible que si les intérêts sécuritaires légitimes de la Russie étaient pris en compte sans condition. La partie russe est ouverte à des négociations avec des représentants de l'Ukraine et espère qu'elles mèneront aux résultats espérés », a déclaré le Kremlin dans un communiqué retransmis par l’AFP. « Emmanuel Macron n'a pas dans l'immédiat commenté ces exigences. L'Élysée a simplement fait savoir que le président français avait demandé à Vladimir Poutine l'arrêt des frappes contre les civils et la sécurisation des axes routiers en Ukraine », a ajouté l’agence française de presse.

La Russie a envahi l’Ukraine le jeudi 24 février dernier. Le bilan du conflit jusqu'ici reste incertain. L'ONU a indiqué, lundi 28 février, avoir enregistré 102 civils tués, dont 7 enfants, et 304 blessés, mais a averti que les chiffres réels "sont considérablement" plus élevés.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com