POLITIQUE

"Affaire de coup d'État" : Voici une liste de 5 gendarmes et 1 militaire libérés mercredi

14 Janvier 2022 - Autres Sources
178 vues

Après plus d'un an de détention préventive au blindé de la prison civile de Yopougon, six (6) éléments des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI) soupçonnés de fomenter un coup d'État

Après plus d'un an de détention préventive au blindé de la prison civile de Yopougon, six (6) éléments des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI) soupçonnés de fomenter un coup d'État contre les institutions de la République ont été remis en liberté par l'administration pénitentiaire de la Maca. Parmi ces désormais ex détenus qui ont aussitôt regagné leur domicile ainsi que leur famille dans la soirée du mercredi 12 janvier dernier, il y a cinq (5) gendarmes et un (1) militaire.

Ce sont : Yao Yao Paul, Fanoux Éric, Anou Clovis, Degui Tapé, Digbeu Dagrasse et Brou Allah Éric (militaire). Libérés après plus d'un an de détention, sans jugement, c'est la preuve que ces éléments des Forces armées de Côte d'Ivoire n'ont rien fait et ne sont coupables de rien. Ils ont été arrêtés tout simplement à tort, et parfois sur la base de délations ou de simples soupçons. On se rappelle, au mois de décembre 2020 et début janvier 2021, plusieurs corps habillés ainsi que des civils accusés de déstabilisation ont été transférés à la prison civile de Yopougon.

À ce jour, aucun procès n'a encore été organisé afin de permettre aux Ivoiriens de savoir de quoi retournent ces arrestations. Et elles sont nombreuses ces personnes qui croupissent dans les prisons du pays sur la base de simples ragots. Et la preuve est faite avec la remise en liberté de ces six éléments des Faci après plus d'un an de détention préventive.

Pierre Lemauvais


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com