POLITIQUE

Ghana : Bagarre entre pro-Gbagbo et pro-Simone Ehivet autour de l’arrivée de l’ex-Première dame

26 Mars 2022 - Autres Sources
187 vues

La tension monte depuis quelque jour d’un cran entre les partisans de l’ex-première dame ivoirienne Simone Ehivet Gbagbo et ceux de son époux en exil au Ghana.

La tension monte depuis quelque jour d’un cran entre les partisans de l’ex-première dame ivoirienne Simone Ehivet Gbagbo et ceux de son époux en exil au Ghana.

Origine des tensions

Des tensions sont signalées au Ghana entre les militants du parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, et ceux du Mouvement des générations capables (MGC) de l’ex-Première dame Simone Ehivet. À l’origine de cette montée de tension, les incompréhensions autour de l’organisation de la visite prochaine de l’épouse légale de Laurent Gbagbo aux exilés ivoiriens de la crise postélectorale de 2010-2011.

Selon nos sources, la coordination en exil du parti de Laurent Gbagbo dirigée par Idriss Ouattara revendiquerait le contrôle de l’organisation de cette arrivée prochaine de Simone Ehivet sur le sol ghanéen prévue le 30 mars prochain. Pour le chef de file des exilés pro-Gbagbo au Ghana, la rupture idéologique constatée entre l’ex-député de la commune d’Abobo et son époux Laurent Gbagbo, ne concernerait en rien la coordination du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire en exil.

Idriss Ouattara et ses camarades rejetteraient donc toute idée de mis à l’écart des exilés pro-Gbagbo, du comité  d’organisation de l’arrivée

Idriss Ouattara et ses camarades rejetteraient donc toute idée de mis à l’écart des exilés pro-Gbagbo, du comité  d’organisation de l’arrivée de celle qui demeurent pour eux « leur Première dame ». À l’opposé, la section locale du Mouvement des générations capables qui ne veut également pas être reléguée au second plan dans l’équipe chargée de préparer la visite de la native de Moossou au Ghana, bataille fort dans ce sens.

L’ex- Première dame ivoirienne, faut-il rappeler, séjourne depuis le mercredi 23 mars dernier à Kinshasa en République démocratique du Congo dans le cadre du 4ᵉ Forum des Femmes Entrepreneures qui se tient du 25 au 26 mars 2022. Son arrivée prochaine en terre ghanéenne est prévue pour le 30 mars prochain et devrait y séjourner  jusqu’au lundi 4 avril 2022. Espérons qu’une solution consensuelle soit, au plus vite,  trouvé à cette situation au risque de donner lieu à une bagarre rangée qui en réalité n’honorera aucun des deux protagonistes.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com