SANTE

Terribles confessions de Yemi Alade : « Je n’aime pas les hommes aux petits pénis »

Publié le 20 Avril 2022
495 vues

La chanteuse nigériane primée a subtilement dévoilé ses préférences sexuelles au cours d’une interview dans une radio américaine.

La chanteuse nigériane primée a subtilement dévoilé ses préférences sexuelles au cours d’une interview dans une radio américaine. Yemi Alade a révélé qu’elle n’aime pas les hommes qui ont un petit p&nis, soulignant que c’est un rebut pour elle.

Yemi Alade n’est pas du même avis que ceux qui pensent que la taille du p&nis n’est pas un facteur déterminant dans l’épanouissement sexuel. La star nigériane pense au contraire que plus c’est gros, meilleur c’est.


L’artiste de 33 ans l’a déclaré lors d’une récente interview avec l’animatrice de radio américaine Angela Yee. Selon la chanteuse de « Johnny », avoir un gros p&nis sans pouvoir l’utiliser présente ses propres défis. «Vous devez vivre quelque chose pour savoir ce que vous n’aimez pas et quand cela s’est produit, j’ai réalisé que cela ne fonctionnait pas pour moi, c’est tellement déroutant », a-t-elle confié.

La Nigériane estime cependant que la taille doit être suivie d’une bonne virilité et de l’endurance. « La taille est une chose puis une compétence parce que certaines personnes l’ont mais ne savent pas comment l’utiliser et c’est triste. J’ai l’impression que si je me remettais dans cette situation, si je pouvais avoir une conversation avec cette personne, je ne suis pas sûre qu’elle trouvera ça drôle », a-t-elle ajouté.


Propulsé au devant de la scène grâce à son tube « Johnny » sorti en 2013, Yemi Alade, de son vrai nom Yemi Eberechi Alade est une artiste nigériane mondialement reconnue. Elle fait la couverture de plusieurs magazines et joue à travers le monde, partageant ponctuellement la scène avec Mary J. Blige, Becca, Shina Peters, Waje, etc.

À travers son autodérision, ses thèmes (l’amour, la déception amoureuse, les bons plats, etc.), elle incarne la jeune femme africaine proche et joyeuse. Elle ouvre en 2013 le prix Headies (appelé de façon populaire le « Grammys nigérian »). Elle reprend ses principaux succès dans différentes langues africaines, comme le swahili, prolongeant une tradition des chanteurs de ce continent. Elle reprend également certains titres en français.



Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com