SOCIETE

Fonction publique/ Anne Ouloto sans réserve : "Plus personne ne paiera un concours en Côte d’Ivoire"

Publié le 03 Décembre 2021
475 vues

La ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, Anne Désirée Ouloto, était l’invitée de l’émission Sans Réserve de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI)

La ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, Anne Désirée Ouloto, était l’invitée de l’émission Sans Réserve de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI). Réagissant à la question du journaliste Ali Diarrassouba relativement aux achats de concours, l’ancienne ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable a fait savoir que cela ne sera plus chose possible sous elle, même si elle n’a pas la preuve formelle que cela existe.

« Moi je suis quelqu’un qui estime qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. C’est possible que cette pratique puisse exister. Mais je n’en ai aucune preuve. Je n’ai pas la preuve formelle que cela existe », a-t-elle indiqué.

Avant de se vouloir formelle : « Tant que je suis là, plus personne ne paiera un concours en Côte d’Ivoire. Comme on le dit, c’est par la tête que le poisson pourrit. Mais moi je n’accepterai jamais qu’on vienne me donner de l’argent de X ou de Y pour me dire qu’il faut que mon enfant rentre à la fonction publique. Ce serait une insulte. D’ailleurs personne ne peut me regarder pour venir me poser ce problème.

Il y en a qui l’ont fait par ailleurs et qui l’ont appris à leurs dépens. Alors je veux dire aux Ivoiriens que ça c’est le passé. Aujourd’hui, aucun enfant, aucun Ivoirien ne doit payer pour rentrer à la fonction publique. »

Poursuivant, Anne Désirée Ouloto a tenu à faire savoir à ses collaborateurs qu’ils sont à la Fonction publique pour tous les Ivoiriens.

« Le statut général de la Fonction publique le dit. L’accès à la fonction publique est réservé à tous les Ivoiriens. Comment les départager dans le cadre de cette compétition qui est le concours, c’est en recrutant les meilleurs. Quand on parle de laxisme ou de compétence dans une administration, tout part du recrutement des agents dans cette administration. Et moi je ne veux plus d’une administration laxiste. Moi j’ai besoin d’une administration compétitive, d’une administration dynamique. Alors je mets un point d’honneur à la qualité des agents qui entrent à la fonction publique », a-t-elle insisté. 


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com