SPORT

Elections FIF : « Pourquoi je dérange ? », Didier Drogba sort du silence

Publié le 16 Mars 2022
354 vues

Didier Drogba reste déterminé à apporter sa pierre à l’évolution du football ivoirien.

Didier Drogba reste déterminé à apporter sa pierre à l’évolution du football ivoirien. Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, l’ancien capitaine des Eléphants proclame sa légitimité. 

Dans une interview qu’il a accordée à la fondation Friedrich Nauman, Didier Drogba réaffirme sa détermination à diriger l’instance de football ivoirien. L’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, a dévoilé les raisons pour lesquelles il a décidé de se présenter à l’élection du prochain président de la Fédération ivoirienne de football (Fif).

L’ancien buteur de Chelsea a clairement affiché une envie de rehausser le niveau du football ivoirien et de changer les conditions de vie des jeunes footballeurs locaux.

« Depuis plus de 3 ans maintenant, je pense à ça. Parce que j’ai eu l’occasion de jouer au plus haut niveau. Et j’ai terminé en deuxième division américaine avec des joueurs de 17 ans, 18 ans, 19 ans dans mon équipe.

Et quand je vois que même à cet âge-là, même à ce niveau, ils ont des opportunités de pouvoir briller dans leur propre championnat, dans leur propre club, dans leur propre pays, je me suis dit, ici on a des talents, on n’a rien n’a envier à ces jeunes-là…

J’ai envie d’apporter quelque chose à mon pays et au football. Et je pense que je suis légitime pour briguer ce poste. J’ai fait 12 ans en équipe nationale, dont 8 en étant capitaine. Je suis le meilleur buteur de l’histoire du pays, j’ai plus de 100 sélections et donc je connais mon pays, je sais comment la fédération fonctionne »

Drogba ne se voit pas comme un problème

Dans cette course à la présidence de la FIF, Drogba fait face à l’opposition de plusieurs acteurs du football ivoirien. Une adversité qu’il juge normale, mais pas saine.

 « Il y a une adversité certes et il en faut. Mais malheureusement, ce n’est pas sain. Personne jusqu’à présent ne m’a attaqué sur mon programme. C’est que quelque part, je suis comme dans le vrai. Et si on m’attaque sur autre chose que mon programme, c’est que je dérange. Pourquoi je dérange ? Je viens avec l’intention d’aider mon football, comment je peux déranger ? Je me pose des questions qui méritent des réponses ».

Pour espérer présider la FIF, Didier Drogba devra encore s’armer de patience. Il y a quelques jours le processus électoral a été une nouvelle fois suspendu jusqu’à nouvel ordre.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com